PROBE : newsletter Hebdo #9

Publié par Enzo Hallot le

Newsletter Probe N 09

Newsletter du 03/05/2022

Comme chaque mardi, vous trouverez ci-dessous des liens vers des articles sélectionnés par PROBE et traitant de l’actualité de l’écosystème Blockchain et des crypto-actifs. Au programme :

  • Un point sur Bitcoin
  • Bitcoin comme monnaie légale en Centrafrique
  • Pour bientôt au Panama ?
  • Fidelity et BlackRock, les mastodontes de la gestion d’actifs
  • Des montres de luxe achetées en cryptos
  • Décathlon et les NFT
  • En Chine, c’est le début du Yuan numérique

Bitcoin se situe toujours dans un range entre 38K$ et 40K$. Le fondamental reste plutôt solide avec des bonnes nouvelles concernant l’adoption (à lire plus bas !), mais malheureusement toujours des anticipations baissières à court terme dues aux éléments macro-économiques évoqués dans les newsletters précédentes. Les instabilités générées par tous ces facteurs entrainent de la nervosité auprès des investisseurs.

Cela peut se vérifier par l’indicateur “Fear and Greed” (littéralement Peur et Avidité) représentant l’émotion et les sentiments envers Bitcoin et d’autres grandes cryptomonnaies. Dimanche nous cassions les 38k$ pour rebondir sur les 37,5k$, signe de peur extrême ressentie par le marché puisque nous étions à 22/100. Nous pouvons entrevoir un peu d’accalmie en ce début de semaine étant donné que nous sommes remontés ce matin à 27/100.

Feer and Greed index3 Probe

Le VIX, indice de volatilité sur les marchés réglementés américains, réagissait de la même manière, avoisinant en ce moment les plus hauts niveaux depuis le 1er janvier 2021.

 

Bitcoin comme monnaie légale en Centrafrique : Ce sera donc la République Centrafricaine qui suivra le Salvador dans l’adoption de la reine des cryptos. Bitcoin rejoint donc le Franc CFA comme monnaie officielle dans le pays, et le Centrafrique devient le premier pays d’Afrique à intégrer bitcoin. Pourtant, il semblerait qu’un très faible pourcentage de la population ait accès à internet (seulement 4% en 2019). L’impact de cette nouvelle loi sera donc probablement très limitée.

Plus d’information ICI !

 

Pour bientôt au Panama ? : Bien connue pour sa politique fiscale bien particulière, le Panama pourrait bien rejoindre le Salvador et le Centrafrique comme prochain pays adoptant Bitcoin comme monnaie ayant cours légal.

Plus d’informations ICI ! 

 

Fidelity va proposer Bitcoin dans ses plans épargne retraite aux US : Fidelity Investments est une des plus grandes sociétés de gestion au monde, avec plus de 2 000 milliards de dollars d’actifs sous gestion (soit l’équivalent de la capitalisation totale des cryptomonnaies dans le monde !). Les citoyens américains pourront donc choisir d’investir une partie de leur épargne dans le bitcoin, jusqu’à 20% de l’allocation totale.

Plus d’information ICI !

 

Blackrock lance un ETF crypto : C’est LA société de gestion par excellence et leader mondial, avec environ 10 000 milliards d’actifs sous gestion (4 fois la dette de la France). Mercredi dernier, la société annonçait le listing d’un ETF blockchain et tech (IBLC) à sa gamme de produits. Notons ici que l’ETF ne détient pas des cryptomonnaies directement mais suit l’évolution d’une quarantaine de sociétés exposées à la technologie de la blockchain. On retrouvera par exemple Coinbase, représentant environ 11,5% de l’exposition du fonds.

Plus d’information ICI !

 

Combien pour la montre ? : Watches World est un site reconnu d’achat/vente de montres de luxe (Breitling, Rolex, etc.) et permet maintenant l’achat en bitcoin. Plus précisément, c’est plus de 100 cryptomonnaies fortement capitalisées qui sont acceptées comme moyen de paiement, à condition d’être convertibles sur Binance.

 

A fond la forme : Décathlon se lance à son tour dans les NFT ! En partenariat avec Tezos, Décathlon mise sur un concept innovant visant à offrir un NFT collectionnable pour l’achat d’une paire de sneakers “Kipsta Barrio”, vendue en édition limitée à 2008 exemplaires.

PROBE NFT décathlon

Plus d’informations ICI ! 

 

La Chine continue l’intégration du yuan numérique : Les résidents chinois de trois grandes villes ont maintenant la possibilité d’utiliser la première monnaie numérique de banque centrale (MNBC) pour payer leurs impôts, timbres et cotisations sociales : le e-CNY.

Afin de favoriser l’adoption par les citoyens, une région chinoise a choisi d’offrir l’équivalent de 2,25 millions de dollars de cette monnaie numérique, dans le but également de redynamiser les dépenses des ménages suite à la pandémie.

Plus d’informations ICI ! 

 

C’est tout pour aujourd’hui !


2 commentaires

PROBE : newsletter Hebdo #10 - Probe.tech · 10 mai 2022 à 12h08

[…] est de mise, surtout sur les actifs risqués. De plus, le rationnel macro-économique global (à lire dans la newsletter précédente) ne semble pas montrer une quelconque amélioration à court terme. Qui plus est, nous […]

PROBE : newsletter Hebdo #12 - Probe.tech · 24 mai 2022 à 11h34

[…] dans les plans de retraite aux Etats-Unis : il y a quelques semaines, Fidelity annonçait vouloir proposer aux épargnants américains la possibilité d’investir […]

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.